Bonjour,

Aujourd’hui je vous propose de parler de finances personnelles . Cette année je me suis décidée à suivre les miennes d’un peu plus près, il en va d autant plus que la banque c est mon métier mais ne dit on pas que les cordonniers sont les plus mal chaussés ?

Je souhaitais partager avec vous quelques ratios si vous êtes à la recherche d indicateurs pour mieux organiser vos finances personnelles. Prenez les comme ce qu’ils sont: ce sont des indicateurs, des situations qui se veulent optimales et vers lesquelles il faudrait tendre. Je sais parfaitement que dans le monde réel, les choses sont plus compliquées que le veut la théorie financière. Mais dit autrement, il s agit, pour l’endettement par exemple, de l’information que votre banquier cherchera afin de connaître l état de vos finances avant de prendre une décision.

L'endettement

Si vous avez un emprunt ou que vous êtes en contact avec votre banque pour un prêt, vous savez peut être que vos charges fixes (en somme tout ce qui ressemble à un crédit + votre loyer ) ne devraient pas dépasser les 33% de tous vos revenus, et ce quelque soit votre âge (même si en général l’endettement diminue avec l’âge). Bien que ce ne soit pas une consolation, beaucoup de monde est bien au dessus (surtout dans les grandes villes)  et être au dessus n’a pas le même impact selon que vous soyez propriétaire ou locataire. Du coup ce ratio peut facilement atteindre 35-36% mais au delà de 40% c’est beaucoup. En effet, le calcul ne prend pas en compte beaucoup d’autres charges qui sont considérées comme compressibles (ex: factures d’énergie, frais familiaux, frais de bouche…).
Pour améliorer les choses: rien de neuf sous le soleil à part réfléchir au besoin avant de contracter de nouvelles dettes (plus un emprunt est facile plus il faut vous en méfier) et rembourser vos dettes. Augmenter vos revenus est forcément bénéfique.

L'épargne

L’épargne devrait représenter 10 à 15% des revenus nets ce qui peut peut paraître énorme.
De nos jours le premier poste qui souffre quand on est un peu raide, c est l épargne, ce qui n est pas vraiment logique, l épargne ayant pour but de parer les coups durs.
Logiquement plus vous épargnez, mieux c’est…

Office Space_ Woman writing

Une fois considérées les dettes et l’épargne, le reste couvre vos dépenses de tous les jours, depuis vos factures d’énergie, jusqu’aux courses etc etc… Parmi les dépenses de tous les jours figurent les dépenses personnelles: le plus important à suivre. Si vos dépenses quotidiennes sont optimisées (vous pratiquez la traque aux économies quoi…) c’est via le poste dépenses personnelles que l’argent s’enfuit.

Les dépenses personnelles (aïe)

Dans vos dépenses personnelles, vous pouvez inclure un peu ce que vous voulez, selon vos exigences. Mon avis est de n’inclure que les dépenses strictement personnelles, ainsi que celles pour les loisirs et les passions: ciné, resto, petits plaisirs divers et cadeaux à vous même. C’est le montant maximum que vous pouvez vous permettre de dépenser «sans regarder » . Le plus important étant, selon moi, d’être honnête dans la comptabilisation: une paire de chaussures (ou un sac à main) pourra passer dans les frais d’habillement (dépenses quotidiennes) ou dans les petits plaisirs (dépenses personnelles) selon que ce soit vital ou bien du pur plaisir… à vous de voir.
En théorie, les dépenses personnelles représentent 10 à 15% des revenus , et c’est déjà pas mal, je trouve. Qu’en pensez vous ? Pour des revenus nets de 2000 euros, ça fait 200 euros de flambés. C’est bien non ?

Comme je vous le disais plus haut, il ne s agit là que d indicateurs, de jauges. Encore heureux que vous ne soyez pas une mauvaise personne parce que votre gestion ne ressemble pas à ça !!!  A titre personnel, mon ratio d’épargne ne va pas du tout: je dépense plus en petits plaisirs qu’en épargne. C’est ce qu’on appelle être « dépensière » mais je me soigne et le minimalisme m’aide considérablement. Figurez vous que c est plus facile qu’on ne pense, mais c’est un autre sujet.

*****

Et vous , avez vous déjà regardé et calculé comment se répartissent vos dépenses ? Faites vous attention à combien s élèvent vos frais financiers ? Nous en parlerons dans un autre article.

A bientôt !

Laisser un commentaire